Pertinax (1 janvier- 28 mars 193)


Denier d’argent (Ag 3g42), Rome ,

Avers : IMP CAES P HELV PERTIN AVG : Sa tête laurée, à droite.

Revers : LIBERATIS CIVIBVS : Libéralitas debout à gauche, tenant un abaque et une corne d’abondance.

Références : RIC 5 (R3), Cohen 28 (150 Fr.), BMC S.2*,

Extrêmement rare, manque à la collection du British Museum et type absent dans le trésors de Réka-Devnia (81 000 monnaies, dont 54 de Pertinax).

État de conservation : Très beau,

Notes : Commémore une libéralité accordée aux « citoyens libérés » par Pertinax.

Cette monnaie est l’un des plus rare deniers de ce rare empereur dont le règne dura 87 jours.

 

Pertinax,  régna seulement 87 jours. Ce denier commémore une distribution d'argent et de vivres aux citoyens libéré (Liberatis civibus)... en nous montrant Libéralitas tenant une corne d'abondance et un abaque, mieux connu actuellement sous le nom de boulier compteur (l'ancêtre de l'ordinateur) !

Pertinax essaya de réorganiser l'empire et la discipline militaire, mais les prétoriens (garde impériale, les seuls soldats à pouvoir entrer dans la ville éternelle) en eurent mare et l'assassinèrent rapidement avant de vendre la pourpre (le manteau impérial, et par extension, la fonction impériale) au plus offrant... un certain Didius Julianus. Ceci exaspéra au plus haut point les armées provinciales qui élirent presque toutes leur propre empereur : Albinus en Bretagne (Angleterre), Septime Sévère en Pannonie (Hongrie), et Pescennius Niger en Syrie et dans le reste de l'Orient.