Clodius Albinus (195-197)

Usurpateur en Gaule et en Bretagne


Denier d‘argent (2g71), Lyon,

Avers : IMP CAES D CLO ALBIN AVG : Sa tête laurée à droite.

Revers : GEN LVG COS II : Génie de Lyon, nu, regardant vers la droite, tenant sceptre et corne d’abondance, un aigle à ses pieds.

Références : RIC - (23c var.) , Cohen - (NB : Cohen 40 var. : 20 Fr.), "Le monnayage de l'atelier de Lyon - Numismatique romaine XX "  J.B. Giard, numéro 5. (Le coin d'avers est Giard D31, le coin de revers est absent dans Giard)

Très rare. Très rare variante  avec la tête du génie à droite. Manque à la collection du British Museum. Giard n'en recense que 3 exemplaires (Lyon, Berlin et CNG 27 n°1025), deux ou trois autres exemplaires sont apparu dans des ventes plus récentes :  notamment Auktionshaus H. D. Rauch GmbH, Auction 76, Octobre 2005, n° 555 (mêmes coins), et une autre chez Numismatica Ars Classica.

Aucune monnaie au  types du génie de Lyon  dans le trésors de Réka-Devnia (81 000 monnaies, dont 184 de Clodius Albinus).

Pedigree : ex. collection Garth R. Drewry, ex. Empire Coins (Dennis Kroh), ex CNG eAuction.

État de conservation : Très beau, patinée.


As de cuivre (10g63), Lyon,

Avers : IMP CAES D CLO SEP ALB AVG : Sa tête laurée à droite.

Revers : VICTORIA AVG COS II : Victoire marchant à droite tenant couronne et palme

Références : RIC - , Cohen - "Le monnayage de l'atelier de Lyon - Numismatique romaine XX "  J.B. Giard,- . (Le coin d'avers est Giard D96, le  revers est absent dans Giard)

Unique et complètement inédit voir : Un as inédit de Clodius Albinus en tant qu'Auguste


Au moment où l'empire fut mis aux enchères par les prétoriens et "adjugé" à Didius Julianus, après l'assassinat de Pertinax, Chaque légion voulu profiter des donations laissées par l'empereur qu'elles élevaient au titre suprême. Septime Sévère fut nommé empereur par les légions de Pannonie, Pescennius Niger, par les légions de Syrie, et les légions de Gaule s'apprêtaient à faire de même avec Clodius Albinus.  Albinus fut alors nommé César (héritier du trône) par Septime Sévère, afin de l'écarter de ses prétentions impériales, durant la guerre contre Pescennius Niger, en Orient. Une fois Pescennius Niger vaincu, il devint clair que Sévère désirait plutôt laisser l'empire à ses enfants, Caracalla et Geta. Albinus pris donc la pourpre (le titre d'empereur = Augustus), soutenu par les légions de Gaule et de Bretagne. Il prit ses quartiers à Lyon où cette monnaie fut frappée au type du génie de la ville.